L’autre jour (enfin, un autre jour, je sais plus le quel), je n’avais plus qu’un euro dans mon porte-monnaie, et la flemme de retirer du liquide (oui, bon). Et ça m’a amenée à me poser une nouvelle question d’importance capitale : qu’est-ce qu’on peut s’acheter avec un euro ?

Je suis donc allée mener l’enquête pour vous (et aussi un peu pour moi, je dois l’avouer) dans le Marché U de Rouen (par élimination : pas Intermarché parce que y a trop de trucs, pas Huit à Huit parce que y en a pas assez…).

Et en fait, c’est plutôt étonnant, on peut s’acheter pas mal de choses, parmi lesquelles :

- 1 paquet de biscuits palmiers feuilletés (ça, faut avouer, c’est plutôt pas mal)

- 1 paquet de langues de chats (elles ne vous apprendront pas à avoir la voix de Miaouss dans les Pokémons mais faute de mieux on s’en contente)

- 1 pâte feuilletée (très utile quand t’as rien à mettre dedans)

- du pain =D

- du taboulé oriental (c’est bête, moi qui ai toujours détesté les raisins secs)

- du maïs en grains sous vide (à peine bon à nourrir tes poules)

- des galettes de riz (ça m’a toujours impressionnée qu’on puisse faire un truc aussi dégueu avec un ingrédient aussi bon)

- 1kg de farine ménagère (maintenant grâce à Bien Vu je sais qu’on peut faire le ménage avec de la farine ^^)

- 1kg de gros sel (trop génial)

- des salsifis (faudrait vraiment que j’aie pas le choix pour acheter un truc pareil)

- 76mL de dentifrice antitartre (t’as remarqué qu’ils mesurent la quantité avec une précision impressionnante !)

- 15 rasoirs jetables (de la super qualité, comme tu l’imagines)

- entre autres salades, de la roquette (je cite celle-là parce que c’est vraiment la salade la plus infâme qu’il m’ait été donné de goûter)

- du désodorisant aux agrumes (comme ça, faute de sentir bon toi-même, t’auras au moins des chiottes qui schelinguent pas trop)

En revanche, on ne peut pas acheter de papier toilette (et pourtant, je suis sûre que ça aurait été une infinie source de réconfort pour toi de savoir que, si t’avais plus qu’un euro pour survivre jusqu’à la fin du mois, tu pourrais toujours t’essuyer les fesses -_-‘)

• • • • • • • • • • • • •

À propos, l’une de mes amies qui est en DUT génie biologique a résolu il y a peu de temps une autre de mes questions existentielles… Alors, dans mon altruisme ô combien magnanime, je vous fais profiter de la réponse (même si selon toute probabilité vous ne vous êtes jamais posé cette question).

Comment les oursins font-ils pour se reproduire sans s’embrocher ?

(oui roh, j’avais la flemme de faire une recherche internet)

Alors en fait, les oursins mâles sécrètent le sperme direct dans la flotte, et avec un peu d’chance y a un oursin femelle qui passe par là et qui sécrète des ovules, et il faut que les deux se rencontrent pour qu’il y ait fécondation.

Donc comme ça, y a aucun avantage et tous les inconvénients : y a les gosses, et toute notion de plaisir a complètement disparu. Si l’espèce humaine avait le même mode de reproduction, y a longtemps qu’on serait rayés de la surface de la terre.

Alors comment se fait-il qu’il y ait encore des oursins ? J’ai une théorie là-dessus : leur grand plaisir dans la vie (et donc leur source de réconfort, et par extension leur raison de vivre), c’est de transformer en passoire les pieds des innocents baigneurs que nous sommes, parce que c’est une espèce qui est apparue sur terre par pur sadisme de la part de la nature !