L'Autriche

Pour résumer, on est arrivés à notre gîte vers 19 heures, il n'y avait pas un seul magasin d'ouvert, et on a dû se bouffer l'unique boîte de conserve qu'on avait emmenée : Cassoulet Power, youhou !

On a eu l'impression d'arriver dans un appartement de schtroumpf, avec des plafonds bas, des petites chaises en bois, et des meubles et portes peints de couleurs criardes (avec des fleurs et tout, top kitsch atomique)...

001  002
[Cliquez pour agrandir]

Le lendemain, il a plu toute la journée, merci pour l'accueil ^^

003

C'était dimanche, toujours pas de magasin ouvert hormis la boulangerie.
Donc ce fût pain, beurre et confiture au menu matin midi et soir =/

Sinon, on a visité la ville d'Innsbruck, où j'ai enfin pu voir le tremplin de saut à ski édifié par Zaha Hadid :

004

005  006

A Innsbruck, tout est cher : pour vous donner une idée, les chemisiers de cette vitrine coûtaient 179 euros, et ce n'était pas l'un des pires magasins [souffrance indicible de mon porte-monnaie].

007

Certains soirs, regardage de télé : c'est là qu'on constate que les Autrichiens sont des gros pervers ; la moitié des chaînes sont érotiques et ce sont quasiment les seules qui fonctionnent -_-'

008

Dans les rues en dehors des villages, les chevaux, les chèvres et les vaches se baladent en liberté et traversent sans se presser quand une voiture arrive, ou restent carrément couchés au milieu de la route XD

009  010

011

Finalement, on n'est pas allés à Vienne soit-disant parce que c'était trop loin du Tyrol, point de viennoiseries donc...
Mouahaha, mais quel jeu de mots pourri -_-'

A propos, côté alimentation, les Autrichiens ne mangent que des saucisses... Le rayon des viandes s'en compose à 65 % ^^
Au restaurant, les seuls plats que je comprenais étant frites et pizza, j'ai commandé un truc au pif histoire de tester la prise de risque... Et j'me suis farcie deux grosses saucisses dégoulinantes de graisse, plus jamais ça ! =P
Par contre, leurs tablettes de chocolat sont largement moins chères que chez nous.

012

Autrement, les jours de beau temps, viva la piscine de Oetz...
Et le must du must, c'est l'aquadôme ^^

013

014  015

016

017  018

L'évènement de la semaine : un rassemblement de vieilles voitures, ou plutôt un défilé de gros beaufs qui viennent se taper l'affiche en faisant crisser les pneus de leurs boîtes de conserve =D

019  020  021

Et à la fin, une course de karting précédée par une voiture noire et blanche, plutôt classe :

022

023  024

En vrac, quelques autres photos du séjour :

025  026  027

028  029  030

031  032  033

034  036  035

037  039  038

040  041  042

043  044  045

* * * * * * *

La route

Pourquoi y a plein de chtarbés qui mettent leurs lunettes de soleil alors qu'il fait pas beau, pourquoi aux péages on se retrouve toujours dans la file qui avance le moins, pourquoi y a plein de débiles qui restent scotchés à la voie de gauche alors qu'ils ne doublent que du vide, pourquoi le GPS dit que la sortie est imminente alors qu'elle est dans trois kilomètres, pourquoi les camping-cars de la marque Rapido sont-ils si lents, pourquoi y a toujours un tas d'enfoirés qui prennent les files inutiles et se réintroduisent sournoisement dans celles d'à côté après avoir gratté une bonne cinquantaine de voiture, et pourquoi, Saigneur, pourquoi on roule toujours le samedi, jour le plus encombré de la semaine, alors qu'aucun Chrétien qui accroche un chapelet à son rétroviseur ne roule le dimanche ???

* * * * * * *

Nice

Ce qui est bien quand on va là-bas en vacances, c'est qu'on comprend pourquoi on n'y habite pas...

A Nice, avec la température, on ne se promène pas : on se traîne comme des limaces et on est moite, on se sent sale. Ensuite, on peut ouvrir une collection de piqûres de moustiques.

Dans les environs, la ville de Toulon est moche, sale et elle pue.
La plage d'Antibes est située au bord d'une grande route, elle est très polluée et noire de monde, la mer est grise au lieu d'être bleue, il n'y a pas de vagues... Bref, nos belles plages de Normandie sont sans égales en France (parce que croyez-moi, dans le coin d'Osgorre c'est pas mieux).

Ici, les conducteurs ne sont pas très aimables : ils klaxonnent pour un oui ou pour un non, et ne vous remercient jamais quand vous les laissez passer.
Les piétons ne valent pas beaucoup mieux... En fait, mes pigeons sont les seuls à utiliser les passages-piétons -_-'

Sinon, le parc aquatique Aquasplash n'est plutôt pas mal, même si on fait chaque fois la queue pendant trois quarts d'heure pour un truc qui dure trente secondes.

046  047  048

049

052  050  051

Dans Nice, la plage est quand même moins pourrie qu'à Antibes, beaucoup plus propre avec une mer bleue et limpide, mais toujours au bord de la route, toujours pas de vagues et toujours noire de monde : c'est à peine si on arrive à se frayer un passage entre les serviettes.

Le centre-ville est plutôt sympa si on excepte les gens : vous pouvez tourner la tête dans n'importe quelle direction, vous aurez toujours au moins deux ou trois poufs dans votre champ de vision, genre une femme en robe blanche transparente avec un string en dessous, ou des filles qui portent des leggings sans rien par-dessus.
Côté homme, c'est pas beaucoup mieux : dans la galerie marchande, on peut voir un gamin dont le short de bain laisse voir la raie des fesses avec un billet de cinquante euros qui dépasse largement de sa poche.
La ville est pleine de clochards, et parfois c'est vraiment horrible : certains sont difformes, on ne peut pas s'empêcher de détourner le regard.

Ce qui m'a le plus traumatisée en fait, je crois que c'est quand j'ai vu une bande d'automates assis à la terrasse d'un bar, à l'air complètement hypnotisé, j'avais l'impression qu'ils allaient se baver dessus d'un instant à l'autre. Ils regardaient tous dans la même direction. Je me retourne : un écran de télévision qui diffusait un match de foot. Y a rien de plus énervant : je veux bien qu'on aime le foot, à pratiquer d'accord, mais de là à s'affaler sur une chaise ou un canapé en lâchant un beuglement inhumain de temps à autre, y a des limites quand même !

Des photos de la ville :

053

054  055

056  058  059

057